La Halacha nous interdit de préparer de la nourriture pendant un jour de Yom Tov pour le lendemain.

Les feux de la cuisinière doivent être allumées et réglées avant Yom Tov. De plus, la Halacha nous permet de cuire de la nourriture pendant Yom Tov seulement sur une flamme existante, si la nourriture devient meilleure et plus savoureuse. Cela se fait en préparant une quantité supplémentaire de nourriture à manger le jour suivant de Yom Tov, comme le dit la Halacha, la cuisson en grande quantité améliore la qualité et le goût de la nourriture.

Cette année, le premier jour de Pessah tombe le Shabbat 16 avril au soir et se termine le 23 avril avec Shabbat. Il est interdit de cuisiner et de préparer des aliments pendant Shabbat. Cependant, la loi juive prévoit une méthode qui nous permet de cuisiner pour Shabbat pendant Yom Tov. Il s’agit du Erouv Tavshilin. Avec ceci, on considère que nous avons commencé à cuisiner et à préparer le Shabbat, avant Yom Tov.

La procédure est la suivante : le jeudi 21 avril,  avant le début de Yom Tov, le chef de famille met de côté une matza entière et un aliment cuit, par exemple un œuf dur, un morceau de poisson ou de viande et fait la bénédiction suivante.

Les deux aliments mis de côté pour le Eruv doivent être consommés pendant l’un des repas de Chabbat, de préférence pendant la Seoudah Sh’lishit.